ESPACE EDF BAZACLE :
la centrale sur courant artistique


[DESSIN DE PRESSE ] « Ça chauffe pour la planète » | Prolongation jusqu’au 2 janvier 2022
[PHOTO] « La Beauté sauvera le monde » | jusqu’au 12 septembre 2021

ESPACE EDF BAZACLE | 11 quai Saint Pierre | bazacle.edf.com – 05 62 30 16 00 

Profitez d’un programme varié avec des visites guidées de la centrale hydroélectrique et deux nouvelles expositions, l’une présentée au Pont Mécénat : l’exposition de dessins de presse « Ça chauffe pour la Planète ! » et l’exposition photo inédite à la Galerie de l’Œil : « La beauté sauvera le monde », par le photographe Thierry Suzan.

| La rédaction

Elle tourne depuis 1888. Fonctionnant au fil de l’eau, les turbines de la centrale hydroélectrique EDF du Bazacle peuvent produire l’équivalent de la consommation d’une ville de 10 000 habitants, à plein régime. En bordure de Garonne, cet ancien moulin est à la fois un lieu de patrimoine emblématique de Toulouse et un centre culturel incontournable. Avec sa terrasse panoramique dotée d’une vue imprenable sur la ville, et son hublot d’observation pour apercevoir les poissons migrateurs de la Garonne (qui la traversent pour rejoindre les Pyrénées, entre mars et juillet), l’Espace EDF Bazacle conjugue parcours muséographique, visites guidées de l’usine et expositions temporaires.

Outre une expo permanente consacrée aux énergies renouvelables et à l’hydroélectricité, deux galeries mettent en avant des expositions aux préoccupations croisées.

ÇA CHAUFFE POUR LA PLANÈTE
Grand événement, Ça chauffe pour la planète est le fruit d’un partenariat avec l’association Cartooning for peace. En écho au livre du même titre, paru aux éditions Gallimard en 2018 et préfacé par Yann-Arthus Bertrand, elle nous immerge dans l’univers du dessin de presse dédié aux grands enjeux environnementaux. Divisé en sept thématiques autour de la biodiversité, l’eau, la santé ou l’agroalimentaire, le parcours alerte sur les dangers et défis liés à la pollution, la sauvegarde des espèces, et le changement climatique.

Traités avec humour, esprit critique ou sensibilité, ces dessins comptant de grands noms tels que Chapatte, Tignous ou Plantu sont un rappel de l’urgence écologique. Vagues de chaleur inédites, sécheresse, fonte des glaciers, montée des eaux et autres catastrophes naturelles : 30 dessins de presse de dessinateurs du monde entier, engagés dans la lutte pour l’environnement !


LA BEAUTE SAUVERA LE MONDE
D’environnement il est également question dans l’autre espace d’exposition de l’EDF Bazacle. A la galerie de l’Œil au niveau -2, consacrée à la photographie, La beauté sauvera le monde émeut par une approche esthétique qui nous rapproche de peuples anciens. Grand reporter, Thierry Suzan dévoile 20 photographies aux cadres, lumières et couleurs aux tons incroyables. Du Vietnam au Groenland, il tire le portrait d’hommes, de femmes et d’enfants aux horizons lointains, d’animaux et de paysages aussi fragiles que fantastiques.

A l’heure des bilans environnementaux et des remises en question existentielles, Thierry Suzan montre la part de rêve que les beautés du monde portent encore et toujours. En cela, La beauté sauvera le monde est un parfait complément, sensible et intelligent, à Ça chauffe pour la planète. A découvrir jusqu’au 12 septembre.

RENCONTRE
Les 22 & 23 juillet, le photographe Thierry Suzan sera exceptionnellement présent à la galerie de l’Œil pour présenter son exposition au public.

VISITES GUIDÉES

Dans des formats aménagés aux contraintes sanitaires, l’Espace EDF Bazacle organise différentes visites de 45 minutes de la centrale et de ses espaces jusqu’au 30 juin.

> Visites guidées thématiques (« Environnement & Histoire »)
Les vendredis | 16h

> Visites guidées « électriques » de la centrale
Les samedis & dimanches | 16h

> Visites guidées de l’exposition « Ça chauffe pour la planète »
Les samedis et dimanches | 15h


Information sur le contenu des visites guidées au 05 62 30 16 00 ou à l’accueil du Bazacle, réservation obligatoire dans la limite des places disponibles. Port du masque et de chaussures fermées obligatoires / Départ à l’accueil.

Photo 1 : Bado (Canada) © Cartooning for Peace
Photo 2 : © DR
Photo 3 : © Thierry Suzan

[BRÈVE] WELCOME TO GRINDHOUSE PARADISE
Ça y est ! Le festival Grindhouse Paradise ouvre - enfin - ses portes après avoir été reporté, comme l'année dernière. Ça va être 12 projections à l'American Cosmograph, entre le 3 et le 5 septembre avec, pour cette édition, des invités 100% français, notamment les réalisateurs de The Deep House, le film de clôture du festival. Rendez-vous également à la Galerie 22m2 et à la librairie Ombres Blanches pour découvrir deux artistes talentueux : Freak City et Benjamin Adam ! Pour tous les détails de la prog', ça se passe sur leur site ! | Grindhouse Paradise Photo : The Deep House © DR