L’HISTOIRE À VENIR : usages du faux

[RENCONTRES & CONFERENCES] En streaming | du 7 au 9 mai | 2021.lhistoireavenir.eu

Alors que la crise sanitaire a contraint les organisateurs à annuler la quatrième édition du festival L’histoire à Venir, ces derniers reviennent en 2021 avec une nouvelle formule. Une organisation repensée pour faire face à des contraintes persistantes, qui entend interroger la question des usages du faux…

| Gilles Rolland

L’actualité qui se déverse tous les jours par le biais d’internet nous incite désormais à la plus grande des prudences quand il s’agit de démêler le vrai du faux. Des complotistes prompts à manipuler les faits, aux dirigeants qui n’hésitent plus à convoquer les fameuses « fake news », la vérité a parfois du mal à émerger. Mais les faux ne datent pas d’hier pour autant. C’est d’ailleurs la thématique principale de cette édition, qui remonte l’Histoire à la recherche des preuves fabriquées de toutes pièces, copies et contrefaçons ayant d’une manières ou d’une autre refaçonné notre propension à tout prendre comme argent comptant.

Un sujet passionnant et dense, qui entend également inciter à apprendre à départager le vrai du faux à travers des méthodes et analyses minutieuses. Y compris quand il s’agit de comprendre la finalité de ces nombreuses distorsions de la vérité.

Alors, la vérité est-elle ailleurs ?

FAUX DIVERS
À circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles ! Le festival se déroulera ainsi en quatre temps, sur YouTube. Rendez-vous le vendredi 7 mai à 18h30 en direct du Muséum de Toulouse pour L’affaire Glozel, un siècle après. Le même jour, à 21h, c’est depuis le théâtre Garonne que L’Histoire à Venir diffusera la rencontre avec Corinne Bonnet, Thomas Galoppin et Adeline Grand-Clément autour de la thématique Un dieu peut en cacher un autre. Samedi 8 mai, à 21h, c’est l’émission Fausses origines et parentés imaginaires ? Comment Rome a construit son identité qui sera proposée sur YouTube. Enfin, dimanche soir à 21h, L’archéologie et l’invention des preuves… de toutes pièces explorera les différents cas de reliques historiques fabriquées.

Alors… la vérité est-elle ailleurs, Fox ? Ou seulement bien cachée derrière ces chimères aux intentions parfois troubles ?

Photo : Raiders Of The Lost Ark © Paramount Pictures

[BREVE] CLUTCH COLLECTOR [CULTURE POP]
Après une première édition consacrée au "Retrogaming dans la culture pop", on démarre l'année en lançant le second numéro du Clutch Collector. Un numéro encore plus beau, fourni et écrit que le précédent, un numéro qui repousse les frontières de l'imagination et s'attaque à "La conquête de l'espace dans la culture pop". 84 pages grand format, une revue indépendante à découvrir, soutenir et partager. Rejoignez l'aventure : on a prévu plusieurs petites surprises tout au long de la campagne ! En précommande exclusivement sur kisskissbankbank ! | Collector [Culture Pop]  [video width="1416" height="944" mp4="https://blog.clutchmag.fr/wp-content/uploads/2022/01/959ec483-a6fc-41c2-8251-6b4c2cebb334.mp4"][/video]